MA COMMANDE HABITUELLE
PANIER
ESPACE CLIENT
Recherche par marque :
La boutique veterinaire sur facebook
BizRate Customer Certified (GOLD) Site - La Boutique Vétérinaire Reviews at Bizrate
Dents du chien
Les affections bucco-dentaires sont fréquentes chez le chien .
C'est le tartre qui en est la principale cause.
Des mesures de lutte et de prévention existent.
85% des chiens (et surtout les petits) de plus de trois ans ont du tartre dentaire.
L'apparition du tartre est précédée par celle de la plaque dentaire, composée de bactéries et de débris alimentaires. Les sels minéraux de la salive se déposent ensuite, le tout forme alors une structure dure: "le tartre".

Sa présence provoque un inflammation des tissus entourant les dents (gingivite).

L'animal a mauvaise haleine.

L'inflammation évolue petit à petit, provoquant une douleur chronique, pour arriver au stade appelé "maladie parodontale". L'os qui soutient la dent est attaqué. La prise alimentaire devient difficile. Le chien peut pour cette raison bouder sa nourriture. La persistance de l'inflammation causée par les bactéries aboutit à la formation d'abcès, au déchaussement et à la perte des dents.
Des infections généralisées à point de départ dentaire peuvent même survenir.

Que Faire?
Pour prévenir ces conséquences, un détartrage s'impose souvent.
Il nécessite une anesthésie générale légère.
Il est réalisé à l'aide d'appareils à ultrasons comparables à ceux qu'utilisent les dentistes.
Parfois, l'extraction de dents déchaussées est nécessaire.
L'intervention se termine éventuellement par un polissage des dents qui a pour but de ralentir la nouvelle formation de tartre.

Prevenir:
?
Des mesures d'hygiène peuvent être mises en place pour limiter la formation du tartre.
Il y a quelques années, brosser les dents de son chien paraissait ridicule. Aujourd'hui, il existe des formules de dentifrices spécialement adaptées à nos compagnons. Si on habitue très tôt l'animal au brossage des dents, cette méthode ne pose guère de difficultés. Reconnaissons cependant que tous les animaux ne sont pas aussi coopérants. Certains dentifrices sont très pratiques dans ces cas: il suffit de les déposer, ils agissent seuls, sans brossage.
Une autre mesure de prévention consiste à donner une alimentation sèche (croquettes), qui, par simple effet mécanique, peut contribuer à limiter le dépôt du tartre.
Certaines croquettes sont spécialement conçues à cet effet.

Chiots de petite taille: Une visite vers 6 mois
Chez les chiots de petit format, en particulier chez le Yorkshire terrier et le Caniche nain, on rencontre fréquemment une anomalie: la persistance des canines ou des incisives de lait.
Ces chiots reçoivent la deuxième injection de primo-vaccination vers 4 mois, puis reviennent l'année suivante pour le rappel, c'est alors trop tard !
En effet, s'il y a eu persistance de dents de lait, des malformations dentaires importantes peuvent s'être développées par manque de place. Pour cette raison une visite de contrôle vers l'âge de 6-7 mois permet d'examiner la bouche, et s'il y a persistance de dents de lait, de les extraire (sous anesthésie bien entendu).

Que faut-il retenir?
Le tartre est très fréquent chez le chien et peut entraîner des affections douloureuses, une mauvaise haleine et la chute des dents.
Une fois le tartre installé, il faut procéder à un détartrage, sous anesthésie générale.
Des mesures d'hygiène (utilisation de dentifrices spécifiques) ralentissent sa nouvelle formation après un détartrage.